jeudi 25 juin 2009

Bastareaud Crétino !

Là, ma mauvaise foi en a pris un coup !
La France n'est pas bien excusable, toute la France, non le petit Bastareaud. Cela me fait d'autant plus de peine que j'aime bien ce joueur atypique, déjà très bon, avec un physique hors-norme et qui a encore une marge de progression impressionnante pour arriver à devenir le phénomène que tout le monde attend. Par sa crétinerie, c'est son équipe, ses entraineurs et son pays qu'il met dans l'embarras.

Il n'est pas si bourrin que certains veulent bien le dire, et s'il profite de son gabarit exceptionnel, il a aussi un bagage technique. Maintenant pour lui, la réputation de bourrin va lui coller aux basques !

Il est inexcusable, et à cause d'une gaminerie, il a jeté un discrédit sur une équipe de France, qui subit déjà tellement d'injustices. Là si les anglosax veulent nous taper sur la gueule l'occasion est trop belle !
Il n'a que 20 ans, et pour ne pas dévoiler sa connerie, il a utilisé un classique de banlieue française, "j'm'suis fait casser la gueule par 4 racailles". Mais un évenement qui aurait pu apparaitre banal dans beaucoup de continents, a surpris dans une des villes les plus calmes du monde, et alors qu'ailleurs on ne serait pas allé plus loin, à Wellington, c'est tout l'honneur de Ao Tea Roa qui était en jeu.
On en vient à se poser des questions, à se demander si la deuxième version est la bonne, à supposer que c'est peut être une bagarre d'ivrognes entre des joueurs du XV de France, certains vont se régaler et ressortir leurs délires et leurs fantasmes sur les troisièmes mi-temps. En tout cas, à l'heure du professionnalisme cela fout mal qu'un joueur jette le discrédit sur une nation pour cacher une bêtise.

Je pense qu'il a besoin d'être aidé soutenu en ce moment, il ne doit comprendre que maintenant combien sa bêtise a pris des proportions inimaginables ! Tout le monde a fait des bêtises, tout le monde regrette des mauvais choix dans sa vie. C'est malheureusement plus grave quand on représente son pays.
Le petit Mathieu s'en remettra, il risque d'être puni et on ne le verra plus en équipe de France pendant quelques mois. A lui d'être encore meilleur pour devenir indispensable.
Courage petit Mathieu, cela va être dur mais tu t'en remettras !

Une grande fierté, tout de même, dans cette histoire, les responsables de l'équipe de France ont été d'une extrême correction depuis le départ, ne désirant pas envenimer les choses, et soulignant que cet évènement malheureux (qui n'a pas existé) aurait pu se passer ailleurs, et que l'opprobre ne devait être jeté sur ce pays. On ose imaginer la situation actuelle s'ils avaient cherché à polémiquer.

3 commentaires:

À 4 juillet 2009 à 01:03 , Blogger bernardo a dit...

DOCTEUR, J'AI MAL A MON RUGBY

Il est pas crétineaud, Bastareaud, il est tout simplement victime d'un truc qu'on ne pensait pas voir arriver dans ce sport : la création de "produits". Les joueurs ne doivent pas seulement être performants sur le terrain, mais ils doivent répondre à tout moment à une image fabriquée d'eux-mêmes, comme des chanteurs de la Star Ac.

On a tous connu des 3ème mi-temps qui se finissaient en baston. J'ai dans l'oreillle encore ce commentaire d'amis basques qui disaient "on a bien bu, on a bien rigolé" (le rigolé signifiant que le bar où on avait bien bu avait subi des dégâts substantiels et les ceusses-d'en-face aussi). Le baston pouvait parfois être avec des mecs de l'équipe (et on connaît d'autres exemples de joueurs d'équipes de France ayant passé des vacances ensemble que contraints et forcés - ça s'appelle une tournée !).
Que Bastareaud se soit foutu sur la tronche avec des coéquipiers parce qu'ils étaient bourrés et parce l'un d'entre eux avait dit quelque chose de mal sur la soeur de l'autre, ça peut arriver. C'est con, mais y a-t-il des mecs bourrés qui soient lucides et intelligents ?. Que, parce qu'il doit répondre à des critères stricts de "respectabilité", il se sente obligé de raconter une histoire abracadabrante (en plus en NZ, où le rugby a toujours un impact politique, ce qui crée une affaire d'état),là ça devient grave....
Résultat des courses : ce jeune homme, pétri de promesses rugbystiques, a déclenché un maelstrom dont il a été la première victime. Il a complètement craqué et le voilà secoué pour un bon moment, pas sûr qu'il récupère les qualités intrinsèques qui en faisaient un 3/4 de grand avenir.

Je suis désolé de voir que cette "productisation" de sportif(cf les footeux, les cyclistes, etc.) touche aussi le rugby. Ca me fait penser à ce qui se passe dans une de mes autres passions : le jazz (on en reparlera)
Bernardo

 
À 30 septembre 2009 à 14:27 , Anonymous Anonyme a dit...

bastareaud no cretino
je viens sur ce blog par hasard puisque arrivé par votre autre blog étant postulant à l'adotpion

le cas Bastareaud ne m'inspire pas d'inquiétude en ce qui concerne l'homme ce qui lui est arrivé, m'est arrivé et est arrivé à des centaines de rugbymen .
Le souci étant que le rugby étant surmédiatisé (merci à son président notamment) ce petit aléa de 3éme mi-temps est devenu une affaire d'Etat grace à nos amis journaleux (pas ceux de midol bien sur qui eux connaissent le rugby)
Alors quand vous donnez en pature une jeune de 20ans à cette meute qui recherche le sensationnel type star academy il s'en suit des excuses confuses et mensonges de l'intéressé qui n'ont rien à voir avec la réalité.
Quant au président de la fédé qui demande des sanctions; je pense que ce type n'a jamais touché un cuir et encore moins fait une 3éme mi-temps et qu'il doit donc changer de fédé.
Par contre concernant le staff adminsitatif de la tournée je pense que celui-ci a trés mal géré la situation et doit passer à autre chose.

Le rugby comporte une part de mystere en ce sens que ce que nous vivons à quinze sur le terrain et aprés :personne ne peut le comprendre s'il ne l'a déja vécu ; ainsi va le rugby et toute extrapolation voire phantasme sur la 3éme mi-temps deviennent dés lors faux et erronés.
le seul souci concernant bastareaud c'est qu'on lui reservira à la moindre occasion.
jfm

 
À 20 janvier 2016 à 18:45 , Blogger Finance Credit a dit...

offre de prêt en 24 heures. Courriel E-mail: finance@pret-finance-credit.fr

Site web : http://www.pret-credit-financement.fr/

TÉLÉPHONE: 0033676549883

Obtenez votre prêt à un taux de 3%. entre 2.000 € et 5.000.000 €. rapide et sécurisé avec l’institue financière FINANCE CRÉDIT. contactez par mail pour tous

vos besoin:

Courriel E-mail: finance@pret-finance-credit.fr

Courriel E-mail: finance@pret-finance-credit.fr

Site web : http://www.pret-credit-financement.fr/

NUMÉRO DE TÉLÉPHONE: 0033676549883

Veuillez prendre contacte et vous aurez gain de cause à coût sure.

Ils ont 11 ans d'expérience dans ce domaine et des millions de personnes satisfaites!

 

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil