samedi 13 juin 2009

Il n'y a pas de petite équipe all-black mais il y a parfois de grandes équipes de France !

Oui, il manquait Mc Caw, So'oialo et Carter, mais il manquait aussi Nallet, Harinordoquy et Bonnaire ... et avec eux les deux points faibles des français pendant ce match : la touche et les balles hautes n'auraient plus été des points faibles, donc ne gâchons pas notre plaisir.

Battre les anglais, les australiens ou les argentins est un devoir, les nations celtes une obligation du fait de notre standing. Battre les all-blacks reste toujours magnifique.

Les battre à Dunedin dans leur stade surnommé "la maison de la douleur" me ravit encore plus. Cette ville a été créée par l'arrière-grand-père de Bernard Granger un de mes meilleurs amis, peu d'équipes étrangères y ont triomphées.

Et quel match, engagé, un match d'hommes mais correct sans perfidie, des tonnes de gnack de courage, de volonté de part et d'autre, mais pas de coups bas. Cela change de jouer contre les équipes en A. Un grand équilibre avec une demie-heure néo-zélandaise entourée de domination française. Un essai de filou, un peu surprise, de chaque côté, pour mettre tout le monde d'accord.

Tous les joueurs ont été magnifiques : Barcella qui est de plus en plus le clone de Califano, les deux talonneurs qui se sont succédés ont été des monstres d'engagement, des deuxièmes lignes de devoir, un capitaine Dusautoir comme toujours impeccable. Un Puricelli que je connaissais pas qui a fait une bonne rentrée. Un Dupuy qui peut être fier de sa première sélection. Un Médard qui dans sa jeune carrière montre sur chaque match une présence inversement proportionnelle au patriotisme de Lux et Lapasset !

Je reviendrais sur deux : Pikachu, celui qui devait au beau poste de troisième ligne centre remplacer nos deux sauteurs Imanol et Julien. Il ne les a pas remplacé en touche et sur les balles hautes, mais revoyez au ralenti le premier essai, l'offrande qu'il fait à Trinh-Duc, une balle qu'il récupère derrière une mêlée dominatrice et qu'il bonifie pour l'offrir au "magnificient viet", qui complète cela d'une percée d'anthologie... Bravo à tous deux, mais pour ceux qui ne connaissent pas trop le rugby ils retiendront surtout la percée magnifique et exceptionnelle du "petit-fils du soleil", sans voir toute l'essence du rugby dans le don de cette passe de Pikachu.
Sur le deuxième essai, on oublie aussi que tout part d'une action de ce même Pikachu, qui récupère, enfonce dans la terre son vis à vis avant de remonter le long de la touche.

Le deuxième joueur qui a été grandiose, c'est Traille celui dont le nom veut dire essai. Il vient de fêter ses trente ans, a un nombre de sélections incroyables, a une bonne bouille de gamin, mais a été trop souvent oublié, dénigré, presque assimilé à un bourrin, alors que Jauzion qui ne lui arrive pas à la cheville a été si souvent mis en avant. Damien une fois encore a été impeccable en défense, sur les balles hautes (le seul français dans ce cas aujourd'hui), en relance. Bon anniversaire.

Merci à la fière équipe de Ao Tea Roa, merci de nous avoir fait peur jusqu'au bout, vous avez été et vous serez toujours une grande équipe. Samedi prochain, vous serez encore là, et le match une fois encore sera terrible. Je vous souhaite que des victoires, d'écraser vos adversaires, je serai toujours derrière vous, prêts à vous soutenir, sauf contre nos vaillants coqs.

6 commentaires:

À 14 juin 2009 à 02:10 , Blogger Nathalie a dit...

Très beau match que je n'ai pas vu mais dont j'ai vu les plus belles actions on the TV.
Faire manger la poussière à ces All Blacks mythiques va mettre du baume au coeur à cette équipe qui se cherche.
Maintenant il va falloir confirmer...

Petite question : Pourquoi tant de haine envers Yannick Jauzion ? Moi, je trouve que c'est un très bon joueur et pas vilain, ce qui ne gâche rien!!!

 
À 14 juin 2009 à 11:56 , Blogger Jean-Vital de Monléon a dit...

"petite réponse" : Je n'ai aucune haine vis à vis de Yannick Jauzion qui est un très très bon joueur qui a l'air d'être un mec sympa, intelligent, et même pas vilain (même si je ne suis pas expert pour ce dernier qualificatif).
Les joueurs que je hais ce sont les fossoyeurs type Albacete ou Dallaglio !

Ce blog est un blog coup de gueule pour hurler de joie devant des evenements comme celui de samedi, mais aussi râler devant certains comportements, l'antijeu des anglais, l'antigallicisme primaire des arbitres, de l'IRB et de l'ERC malgré leurs chiens verts de présidents français ! Réagir avec encore plus de mauvaise foi que les coupables.

Si je suis si méchant avec YJ, ce n'est pas vis à vis de lui mais d'un certain système qui privilégie de manière injuste certains joueurs et en oublie d'autres. Je ne parle pas des bannis de la fédération qui avaient le soutien du public de la presse, cotre Ferasse et sa clique, et qui ont eu des carrières internationales indignes : Charvet, Codorniou par exemple. Mais certains excellents joueurs ne sont jamais mis en avant , alors qu'ils ont une présence incroyable. Julien Bonnaire, Lionel Nallet et Damien Traille en ont été les meilleurs exemples ces dernières années. A chaque match, ils ont une présence incroyable au nombre de plaquages, de balles prises en touche , etc, etc... Mais jamais on ne les fait mousser et quand on les rappelle car les soi-disant vedettes qui ont leur place ont vraiment pas été bons, on a l'air de les découvrir. YJ a été nullissime sur 5 matches pendant le tournoi, et quand Traille est revenu pour le dernier match et demi, tout le monde semblait le redécouvrir, alors qu'il n'a jamais démérité, même en club, quand le BO était au fond du trou, c'était le seul qui surnageait.

Ce n'est pas du tout YJ que je n'aime pas, je n'oublie pas certains matches fabuleux qu'il a fait, mais la presse, le "milieu" qui nous le présente comme le meilleur centre du monde !

 
À 14 juin 2009 à 11:58 , Blogger Jean-Vital de Monléon a dit...

Il va falloir confirmer c'est vrai.

Pour avoir la chance de voir le match en entier, je crois comme Cowan le n°9 black que le score aurait pu être plus lourd, tant l'équipe de France a été brillante.... mais une fois encore son plus grand adversaire ce sera ELLE : la grande spécialiste des contre performances !

 
À 14 juin 2009 à 13:29 , Blogger Paul a dit...

Très beau blog et très bel article. Je soutiens mon équipe jusqu'au bout, sauf face à l'Angleterre dans le dernier 6 nations c'est pas racontable un truc pareil, et je reste en même temps un fan inconditionnel des Blacks.

Et bien voilà alors comme ça cette équipe qui n'en est pas une face à l'Angleterre fait mettre un genou à terre aux guerriers noirs.

Etrange destin que d'être capable du meilleur comme du pire.

Alors, la fatalité est là ? On ne peut pas gagner deux matchs de suite contre les sudistes ?
Pas sûr, et 1994 ?
Il est grand temps de la renforcer cette crédibilité, en revenant avec au moins deux matchs sur les trois de l'hémisphère sud.

Les trbus d'Ovalie qu'elles soient de l'Adour ou de Catalogne, de Provence ou Basque, ou d'ailleurs, elles n'espèrent qu'une chose c'est que dans 2 ans vous soyez digne de recevoir le Haka en finale.
Et chabal arrête tes simiesques grimaces durant le Haka, tu es grotesque. Depuis que tu t'es fait embarqué dans le marketing et la communication, je me demande si tu ne deviens pas un peu.... c.n !

Bravo à l'auteur concepteur de ce très joli blog.

 
À 22 juin 2009 à 13:42 , Blogger bernardo a dit...

Je n'ai pas vu le 2ème match (il semblerait que la météo et l'approche "sudiste" de l'arbitre pour ce qui est des rucks et des mêlées n'aient pas favorisés les petits bleus de la côte Ouest). Comme tout le monde, j'ai vu l'essai d'Heymans. Enrhumer 4 blacks comme ça, sans leur demander leurs papiers, ce ne serait pas assimilé à du racisme, ça !
En revanche, j'ai vu AfSud-Lions. T'imagines le paquet d'avant de - tiens disons Mazamet ou Graulhet dans les années 50 - : un 5 de devant de 583.50 kg, mais qui fait du 10"7 au 100 mètres et qui ne connaît qu'une seule manip': tête baissé et tout droit et tant pis pour ce qu'il y a devant. Fatigués, déprimés et point très vaillants qu'ils étaint les Lions. Et puis au bout de 60 minutes (27-6 qu'il y avait), les Boks ont arrêté de jouer : cette arrogance des fermiers blancs, c'est leur dernier bastion de leur apartheid ; le mérpis de l'autre quand on se sent supérieur. S'ils avaient joué jusqu'au bout, ils passaient 50 pions l'air de pas y toucher aux angloys-celtes.
Impressionnants de force brutale et bovine (mais du bovin qui cavale aussi vite en 2ème ligne qu'en 3/4). Les Blacks, qui ne sont pas au mieux avec des doublures très loin de valoir les blessés, ont du souci à se faire pour le TriNations.
Quant aux Lions, ça n'a pas vraiment rugi. J'ai rarement vu un paquet se faire autant bouffer (j'entends un paquet de cadors, pas les Bleus des dernières tournées).

 
À 20 janvier 2016 à 18:46 , Blogger Finance Credit a dit...

offre de prêt en 24 heures. Courriel E-mail: finance@pret-finance-credit.fr

Site web : http://www.pret-credit-financement.fr/

TÉLÉPHONE: 0033676549883

Obtenez votre prêt à un taux de 3%. entre 2.000 € et 5.000.000 €. rapide et sécurisé avec l’institue financière FINANCE CRÉDIT. contactez par mail pour tous

vos besoin:

Courriel E-mail: finance@pret-finance-credit.fr

Courriel E-mail: finance@pret-finance-credit.fr

Site web : http://www.pret-credit-financement.fr/

NUMÉRO DE TÉLÉPHONE: 0033676549883

Veuillez prendre contacte et vous aurez gain de cause à coût sure.

Ils ont 11 ans d'expérience dans ce domaine et des millions de personnes satisfaites!

 

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil