dimanche 13 février 2011

Un homme, un match : Capitaine




Allez je me fais plaisir, hier un Papa asthmatique crachait ses bronches tout ému, de voir son petit bonhomme, refaire un match de rugby.... après 3 ans d'arrêt et seulement 3 entraînements.

Tournoi de Saint Apollinaire des moins de 9 ans, et le voilà déjà "Pitaine", comme c'est écrit sur le brassard fièrement arboré !

Pourquoi, mettre un novice capitaine, parce que c'est le plus grand... de peu... parce que c'est le plus carré... de loin... parce que c'est un des plus sages qui écoutent avec soin les consignes de Gilbert, le gentil entraîneur (on ne remerciera jamais assez ces moniteurs d'école de rugby pour leur dévouement !)... ou parce que Sang maori ne saurait mentir, et qu'un capitaine polynésien, il n'y a que ça de vrai....en tout cas le voila Cap'tain.

Deux premiers matches, un peu timide, et puis un réveil soudain dans le troisième... une première mi-temps à la Betsen : 7 placages en une mi-temps de 5 minutes, je cisaille, je me relève, je cisaille....
Et une percée terrible en deuxième mi-temps, je ramasse la balle derrière un regroupement, je fonce en force en vitesse, ils arrivent à m'arrêter à un métre de la ligne en s'y mettant à trois... Passe après contact à Pierre qui n'a qu'à aplatir.

Bravo mon gars, Papa est fier de toi !

1 commentaires:

À 8 avril 2011 à 07:44 , Blogger GG a dit...

ah ça oui alors! on est fier d'avoir sa progéniture sur le terrain...
je n'aime pas trop le rugby mea culpa...mon fils (le seul timoun de l'équipe!) débute cette année et j'avoue...que je suis très fière de le voir jouer (même si comme il le dit lui-même "hein? c'est pas ta tasse de thé maman?! ;-D )

 

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil